Création d'une antenne régionale Swissgrid en Valais

Swissgrid a vu le jour en 2006 dans la perspective de la libéralisation progressive du marché suisse de l'électricité. Depuis 2008, la loi sur l'approvisionnement en électricité (LApEl) stipule que le réseau de transport doit être la propriété de la Société nationale pour l'exploitation du réseau.

news

Société nationale pour l'exploitation du réseau depuis 2009, Swissgrid se charge de l'exploitation, de la sécurité et du développement du réseau à très haute tension de près de 6700 kilomètres.

Sur les sites d'Aarau, de Prilly et de ses antennes régionales à Castione, Landquart, Laufenburg, Ostermundigen et Uznach, Swissgrid emploie près de 450 collaborateurs hautement qualifiés.

Un grand nombre de lignes électriques Swissgrid sont installées dans le canton du Valais. Le Valais est un aussi un des cantons suisses dans lequel le plus de postes de transformation Swissgrid sont en service. Dans les 7 à 10 prochaines années, les investissements Swissgrid dans le canton du Valais – en plus de la construction de la ligne THT – représenterons un montant supérieur à 600 millions de francs.

Pour assurer le suivi de ces projets au plus près des acteurs et des autorités communales et cantonales, une antenne régionale valaisanne est à notre sens justifiée. C'est d'ailleurs dans l'intérêt de Swissgrid de gérer ses projets directement sur site (proximité de la population, des sensibilités, ...).

Le Valais dispose d'ingénieurs en énergie et forme des ingénieurs qui ont les compétences nécessaires. Une antenne régionale induit la création de postes de travail à haute valeur ajoutée (on parle ici d'un potentiel de 10 à 15 postes de travail) ainsi que des synergies non négligeables dans les domaines de la recherche, de la construction et de la formation.

En suisse-romande, Swissgrid est partenaire de recherche avec l'EPFL, la Haute Ecole d'Ingénierie et de gestion du canton de Vaud. Elle est aussi partenaire de formation avec la Haute Ecole d'Ingénierie et d'architecture du canton de Fribourg. La nouvelle implantation de l'EPFL en Valais permettrait certainement de faciliter un partenariat avec la HES-SO ValaisWallis.